B i o g r a p h i e

©Jean-François Mariotti, pour NoMadMusic, 2020

« La musique d’Aurélien Dumont atteint déjà l’idéal de bien des novateurs : elle se découvre en permanence. Littéralement, par un service continu de l’inouï. »  Pierre Gervasoni, Le Monde, 30 mars 2018.

 

Pensionnaire de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis en 2017-2018, Aurélien Dumont (né en 1980 dans le Nord de la France) est docteur en composition musicale dans le cadre du programme SACRe de l’École Normale Supérieure de Paris (PSL) et du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il étudie également à l'IRCAM, au sein des cursus 1 et 2 en composition et informatique musicale

Sa musique est pensée comme une glissière temporelle, comme une cartographie constituée de petits paysages où se côtoient des objets musicaux inattendus et hétérogènes. Ce sont des briques de langage qui, mises en tension les unes avec les autres, construisent un discours musical en résonnance avec la philosophie, l’altérité culturelle et les autres arts. Le spectacle vivant par exemple, a donné lieu à des collaborations avec des metteurs en scène comme Benjamin Lazar, Matthieu Roy, Frédéric Sonntag, Daniel Jeanneteau, Mireille Laroche ou Frédéric Tentelier.

 

Aurélien Dumont est lauréat de plusieurs concours internationaux et prix prestigieux (Prix Pierre Cardin décerné par l’Académie des Beaux-Arts, Prix Hervé Dugardin et Georges Enesco de la SACEM, Prix de composition San Fedele de Milan, du Takefu International Music Festival au Japon, du GRAME, Prix Salabert, etc.). En 2020, il reçoit le prestigieux Prix de confirmation en composition musicale de la Fondation Simone et Cino Del Duca de l’Institut de France.

Son premier disque monographique « While », paru chez le label NoMadMusic en septembre 2015 a reçu le coup de cœur de l’Académie Charles Cros. Sa seconde monographie « Stillness », portrait du compositeur interprété par l’ensemble Linea et dirigé par Jean-Philippe Wurtz, parue chez le label américain Odradek en février 2018 reçoit le Grand Prix International du Disque 2018 de l’Académie Charles Cros. 

Ses œuvres sont jouées à travers le monde par des interprètes de renom comme François-Frédéric Guy, Marc Mauillon, Catalina Vicens, le Klangforum Wien, le Quatuor Diotima, L’Instant Donné, l’ensemble Linea, l’ensemble Recherche, l’ensemble KNM Berlin, l’ensemble 2E2M, l’ensemble Ars Nova, l’ensemble Mozaik, l’Ensemble Orchestral Contemporain, l’ensemble Musiques Nouvelles, l’ensemble Adapter, l’ensemble Next Mushroom Promotion, Les Cris de Paris, l’ensemble Aedes, etc.  

Parmi ses derniers travaux, citons son opéra de chambre sous casque Macbeth/Qui a peur du loup ?, coproduit par l’ensemble Ars Nova, la Compagnie Veilleur et l’IRCAM (mis en scène de Mathieu Roy) créé à l’Opéra National de Bordeaux, son concerto pour piano en joué-dirigé Écoumène, commande du pianiste concertiste François-Frédéric Guy, ou encore le théâtre musical Black Village, adaptation pour l’ensemble L’Instant donné du roman éponyme de Lutz Bassmann (Antoine Volodine). Son troisième album, « Tide », interprété par l’Ensemble 2E2M, paraitra en octobre prochain chez le label NoMadMusic.

Passionné par la sensibilisation et par la transmission, Aurélien Dumont a été invité aux rencontres de compositeurs de Santiago du Chili en 2016, en résidence au Théâtre de Cornouaille – scène nationale de Quimper, pour les saisons 2015-2017, en résidence au sein de l'ensemble 2E2M en 2018, au Conservatoire d’Ivry-sur-seine pour les saisons 2017-2019 et à la Maison Maria Casarès pour les saisons 2019-2021. Depuis novembre 2019, il enseigne la composition musicale au CRR de Créteil.

Mise à jour : mai 2020