Installation

Naïbes (2018)

Correspondances (2021)
L'Autre fille (2020)
Naïbes (2018)
Les Sabots d'Hélène (2018)
Show More

Les sabots d'Hélène (2018)

Morality test with musical answer

Conception :  Aurélien Dumont and Lise Charles.

Text : Lise Charles

Premiered in 2018, may 31th at Villa Médicis - Roma.

https://www.villamedici.it/fr/take-me-im-yours/les-sabots-dhelene-test-de-moralite-a-resultat-musical/

Naïbes (2018)

Video and quadriphonic system.

Conception :  Jennifer Douzenel and Aurélien Dumont

Premiered in 2018, September 28th at Villa Meditérannée - Festival Viva Villa.

 

Œuvre-miroir de Baïnes, Naïbes est une installation qui repose sur la démultiplication de la vidéo Blink, dialoguant avec une réinterprétation électroacoustique réalisée à partir de l’enregistrement de Baïnes.

Filmé en Australie, précisément à l’endroit où sur la carte l’océan Indien et l’océan Australe se rencontrent, Blink semble donner corps, par frottement, à la géographie. Les éclats de lumière dessinent, en déroulé, un temps hypnotique. La musicalité et le rythme trouvent ici un écho particulier dans une matière sonore transformée et contemplative. Se construit ainsi un paysage visuel et sonore, un horizon en partition. 

La vidéaste s’approprie et propose au compositeur les montages formels en fuyant tout rapport illustratif : seuls quelques « débordements » musicaux sur l’image, ou visuels sur la musique apparaissant comme autant de marqueurs formels et structurants. 

 
 

L'Autre fille (2020)

Musique-fiction in Ambisonic

Musiques-Fictions est la collection que lance l’Ircam en 2020 : un programme où la création musicale est en prise directe avec la fiction littéraire. Ces musiques-fictions agencent un texte, en priorité celui d’une auteure contemporaine, une musique originale liée aux sens de la fiction, un metteur en scène et des acteurs. Donner toute sa place à l’écriture musicale mais conserver toute son intelligibilité au texte : Musiques-Fictions entend renouveler le genre de la fiction radiophonique ou du Hörspiel, en dépassant la simple illustration sonore du récit ou du dialogue. 
Dans un espace immersif, sous le dôme de diffusion ambisonique, où l’imagination est sollicitée par l’environnement sonore créé, l’auditeur est convié à une écoute partagée. 

L’autre fille, texte d’Annie Ernaux 
Aurélien Dumont : composition, commande de l’Ircam-Centre Pompidou 
Daniel Jeanneteau : adaptation et réalisation 
Augustin Muller : design sonore et réalisation 
Sylvain Cadars : ingénierie sonore 
Avec la voix d'Annie Ernaux et musique enregistrée par les musiciens de l’ensemble 
L’Instant Donné, Nicolas Carpentier, violoncelle, Maxime Echardour, percussion, Mayu Sato-Brémaud, flûte  

L’écriture musicale de la fiction L’Autre fille est dévolue à un trio instrumental composé d’une flûte basse, d’un violoncelle et de percussions. L’écriture électronique se centre principalement sur la restitution du trio dans un voyage au sein de différents espaces acoustiques et sur une conception du son qui met en avant la corporéité des interprètes. La musique est une voix à la fois indépendante et en prolongement du texte d’Annie Ernaux, notamment en questionnant d’un point de vu sonore le thème de l’absence. Esthétiquement, elle exclue toute forme d’illustration ou tout autres ressorts démonstratifs et nous invite, par le biais d’un travail particulier sur le silence et la vibration, à notre propre intériorité.

 

Correspondances (2021)

IRCAM / Ensemble L'Instant Donné / Quatuor opus 333 / Maison Maria Casarès

More coming soon...