Décor cordé - Nara III (2011)

Commission : Orchestre Symphonique de Mulhouse
Instrumentation : oboe, viola, shamisen and percussions
Duration : about 14 minutes

Premiered in 2011, may 20th at foyer sainte geneviève in Mulhouse.
Soloist of Orchestre symphonique de Mulhouse : Vincent Maes, Clément Schildt, Nahom Kuya and Hideaki Tsuji.


Décor cordé est la troisième et dernière pièce du cycle Nara, qui se compose également de Circa Sika, pour quatuor à cordes et électronique et de Sérieux gravats pour flûte alto, clarinette – clarinette basse, trombone, piano, percussions et alto.
Ce cycle repose sur le concept de Narrats d’Antoine Volodine comme « instantanés romanesques qui fixent une situation, des émotions, un conflit vibrant entre mémoire et réalité, entre imaginaire et souvenir. ». Il se nourrit également de mes impressions lors de mon premier séjour au Japon – principalement dans la ville de Nara, où j’ai été fasciné par le caractère sacré de la nature et par un sentiment de coexistence pacifique d’entités extrêmement différenciées au sein d’un tout.
Décor cordé tente une synthèse entre Circa Sika, qui met en jeu plusieurs types de matériaux dérivés de la musique japonaise au sein d’un réseau de micronarrations musicales et Sérieux gravats, qui cherche, à une échelle plus architecturale, l’émergence d’une temporalité variable à partir d’enchevêtrements de « petites briques ». Le poids connotatif du shamisen, d’où peut surgir d’un moment à l’autre un exotisme tranchant, est contenu dans une orchestration particulière qui a recours à l’utilisation de modes de jeu spécifiques. Se dessine alors une fresque fragmentée d’objets musicaux étranges, qui bornent un espace imaginaire à la fois évocateur et fuyant…